testimonials-back-flower
testimonials-front-flower

Florence Delluc

Arts et bien-être

De formation musicale, Florence Delluc a suivi des cours au conservatoire mais aussi aux Beaux-arts.

 

Florence enseigne aujourd’hui le piano et les arts plastiques.

 

Son œuvre s’exprime à travers plusieurs techniques, sanguine, aquarelle, acrylique, ou encore le pastel sec qu’elle travaille au doigt tel une sculpture sans volume.

 

Mon approche

Transmettre, écouter et regarder, quoi de plus naturel !!!!!

 

L’art est pour moi une thérapie simple et réconfortante , sans lui le vide envahit les regards et la morosité domine nos émotions , impossible à concevoir.

 

Lors de mes différentes expositions faites dans ma région natale, j’ai pu partager, faire découvrir ma technique avec tout public, le partage était à son zénith, et là est ma raison de vivre. Sans partage et émotion ma vie serait vide .

 

Alain , philosophe du 19ème siècle a écrit :

« Tous les arts sont comme des miroirs où l’homme connaît et reconnaît quelque chose de lui même qu’il ignorait »

Telle est ma devise Florence Delluc

Mon parcours

Originaire d’un petit village de Gironde , j’ai toujours pratiqué les Arts, musique et arts graphiques, je fis mes études au Conservatoire de Région de Bordeaux, pratique piano et clavecin en musique de chambre, direction d’orchestre et ai eu la chance de faire des tournées en Europe avec Le Collégium Musicum d’Aquitaine, parallèlement je faisais partie d’une école d’arts graphiques. J’ai suivi ensuite mes études en Touraine et fus étudiante aux Facultés de musicologie , de psychologie et de Lettre de Tours.

 

Toute ma carrière de praticienne et d’enseignante m’ont permis de partager de fortes sensations avec les autres car je considère que l’échange culturel et les pratiques artistiques permettent à chacun un épanouissement personnel et une vision de la vie beaucoup plus positive.

 

Toute ma vie est basée sur cette transmission et les émotions qui en découlent, le regard d’un enfant, la curiosité d’un adulte, les échanges avec la sensibilité sont les fils conducteurs de ma vie, quoi de plus enjoué que ces moments là !!!!!

 

Mes spécialités

Portraitiste

 

« Je suis une sensitive, j’aime toucher la matière, faire mes couleurs », explique-t-elle. Dans cette exposition, à côté d’une série de paysages d’aquarelles, Florence Delluc dévoile son travail plus intime de portraitiste. « J’adore dessiner les femmes » confie-t- elle, « je réalise toujours mes portrait le soir, cela fait appel à des choses beaucoup plus profondes que l’aquarelle, qui est pour moi plus un travail technique et détente, un portrait, c’est un recueillement ! ».

 

Au plus près de l’expression, elle traduit à travers le visage féminin des émotions profondes. Véritable hymne aux femmes du monde, l’intensité et la sensibilité sont au cœur de ses portraits réalisés aux pastels.

 

         

discipline-flower

Nos autres disciplines

Hypnotherapie
Vaincre l’anxiété, se libérer d’une addiction, retrouver l’estime de soi…En convoquant notre inconscient, l’hypnothérapeute peut nous aider à surmonter nos blocages.   L’hypnothérapeute est un praticien qui utilise sa voix pour emmener la personne dans un état modifié de conscience, à mi-chemin entre la conscience et le sommeil. Il s’agit d’un état naturel puisqu’on le vit quotidiennement toutes les 90 minutes. Mise au point par le célèbre psychiatre américain Milton Erickson, l’hypnose ericksonienne permet de modifier la manière dont le sujet perçoit sa réalité afin de répondre à ses problématiques.   « L’hypnose a mauvaise presse à cause des spectacles d’hypnose, les gens pensent qu’ils vont perdre le contrôle, regrette Coraline Bougy. Or l’hypnose n’est pas un état de perte de conscience mais un état d’hyperconscience, semblable à un état de transe. L’hypnothérapie va être orientée vers le besoin de la personne. Par exemple, si un sujet vient pour arrêter le tabac, le praticien va le questionner pour savoir quand est survenue cette addiction (deuil, divorce, rupture), essayer d’identifier le type de cigarette (est-ce une cigarette sociale, est-ce pour combler un manque, quelles sont les croyances associées à ce geste). En revanche, ce n’est pas l’hypnothérapeute qui va trouver la solution, parce que celle-ci ne peut être élaborée que sur-mesure et seule la personne et son inconscient peuvent la convoquer. »  

Nous contacter

Parce que nous avons à cœur de répondre toujours mieux à vos attentes, nous sommes à votre disposition...

Adresse

10 rue des Jardins

Eco-quartier du Logis

86140 Scorbé-Clairvaux

Téléphone

0683840476
Simple image